DIY Headband en laine – mon premier tricot

DIY tricot débutant Headband

Chaque année je me le dis : « Tiens, il faudrait que je me mette au tricot ! ». Mais entre le matériel à acheter, le temps à consacrer et le peu de patience que j’ai, au moment où je me décide, l’été pointe le bout de son nez.

Et pourtant, cette année, pour la première fois, je me suis vraiment mise au tricot en réalisant un headband au tricot. Le processus est très facile, je suis complètement débutante, c’est la première fois que je touchais à des aiguilles à tricoter mais pourtant, j’ai réussi à le réaliser moi-même, sans patron, juste au feeling ! Je sais qu’on est déjà au printemps mais comme on dit : « Avril, ne te découvre pas d’un fil » et donc il n’est pas trop tard !

Je vais donc tenter de vous expliquer comment je m’y suis prise pour que vous puissiez à votre tour réaliser ce DIY headband au tricot.

Ce tutoriel headband est parfait pour les débutantes car il est plus facile à faire qu’un bonnet, requiert moins de laine et peut être porté facilement sur cheveux lâches comme sur cheveux attachés (comme sur la photo). Petit, il peut être facilement glissé dans son sac et ressorti en toute occasion sans défaire la coiffure que vous portez : chignon, queue de cheval, tresse, cheveux détachés…

C’est parti pour le DIY headband spécial débutante au tricot !

Le matériel

Habitant actuellement en Espagne, je me suis laissé tenter par un KIT de tricot pour débutant vendu chez un marchand de journaux. Le KIT de la collection « Tricot Fácil » comprenait :

  • 2 aiguilles à tricoter 4.5 mm
  • 2 petites pelotes de laine (une bordeaux et une blanc cassé)
  • Un DVD d’explications
  • Un fascicule avec des tutoriels

Le tout pour la modique somme de 1€, mon problème de matériel à acheter était donc réglé sans avoir dépensé des fortunes. En France, j’ai entendu dire que ce type de KIT existait aux éditions « Bergère de France » dans la collection « Laine et tricot ». Le Kit coûterait dans les 3€. Si ce kit n’est pas disponible, un simple jeu d’aiguilles ainsi qu’une pelote de laine est tout ce qu’il vous faudra !

Faire ses premiers pas au tricot

Dans un premier temps, j’ai souhaité suivre les étapes du DVD, mais après 5 minutes, j’ai laissé tomber car avec les explications en espagnol, c’était assez galère à comprendre. J’ai donc été sur Youtube et ai trouvé de très bonnes vidéos qui m’ont aidées à comprendre comment faire ses premiers pas au tricot.

Bien sûr, je ne me suis pas directement lancé dans la confection d’un headband. J’ai pris la pelote blanche pour tester les techniques et m’entraîner. Ce n’est qu’après avoir vu que j’arrivais à bien faire des mailles droites sur plusieurs rangés et que le résultat était homogène, que j’ai songé à élaborer ce headband.

Etape 1/ Le montage des mailles

Pour commencer au tricot, il faut monter des mailles sur une des aiguilles. Cette première étape est très bien expliquée dans la vidéo de millemailles, « Cours de tricot 1 – Montage simple des mailles ».

Vous pouvez la visualiser ici :

A noter : pour réaliser mon headband, j’ai monté 16 mailles.

Etape 2/ Commencer à tricoter

Evidemment, en tant que débutant, on va commencer à tricoter un point facile soit le point mousse. Là encore, je me suis aidé d’une vidéo de millemailles sur Youtube pour apprendre la technique. Elle s’intitule : « Cours de tricot 3 – point mousse ».

La vidéo est consultable ici :

Etape 3/ Continuer à tricoter jusqu’à la longueur désirée

Pour trouver la longueur désirée, arrêtez-vous fréquemment après 20cm de tricot pour tester la longueur de votre travail autour de votre tête. En fonction de la manière dont vous tricotez, la maille sera plus ou moins serrée et donc plus ou moins élastique. Si vous tricotez exactement la longueur de votre tête, votre bandeau sera trop grand. Par conséquent, ajustez votre travail en fonction de l’élasticité de votre bandeau. Plus votre maille est serrée, moins elle sera élastique et donc plus le diamètre nécessaire sera proche de celui de votre tête.

Astuce 1: Pour tricoter le point mousse jusqu’à ce que la longueur du tricot vous permette de faire le tour de la tête, vous allez certainement avoir besoin d’interrompre votre travail plusieurs fois. Pour ce faire, laissez simplement les mailles en cours sur une aiguille en les éloignant au maximum de la pointe afin qu’elles ne s’échappent pas et donc que vous ne perdiez pas votre travail.

Astuce 2 : si vous faites des erreurs et que vous ne savez pas comment les rectifier, regarder la vidéo de millemailles : « Cours de tricot 16 – Rectifier des erreurs, défaire des rangs ».

Etape 4/ Arrêter les mailles

Lorsque que le tricot a atteint la longueur désirée, il faut arrêter les mailles, c’est-à-dire fermer le travail pour ne pas qu’il se défasse. Il y une technique précise pour cela mais il faut avant tout savoir qu’arrêter le travail requiert de nombreux centimètres de fil, donc il ne faut pas tricoter le point mousse jusqu’à la fin de la pelote !
Pour savoir comment arrêter le travail, regardez la vidéo de millemailles : « Cours de tricot 4 – arrêter les mailles »

Etape 5 / Relier les deux extrémités du bandeau

Tout d’abord, je vous conseille de garder au moins 20 cm voire 30 cm de fil sur votre travail. Ensuite, il vous suffit de coudre les deux extrémités du bandeau entre elles. Si vous avez une grosse aiguille à coudre, le mieux est de prendre le fil de la laine, de le passer dans le chat de l’aiguille et de coudre les deux parties. De cette manière, la couture sera pratiquement invisible.

Si vous n’avez pas d’aiguille à coudre qui soit assez grande pour utiliser de la laine (comme moi), prenez un fil normal d’une couleur proche de celle de votre futur headband et cousez les deux extrémités entre elles.

Etape 6/ Féminiser son headband

A cet étape, le headband en laine pourrait être porté comme tel, mais pour un aspect plus travaillé, on peut lui donner un effet « nœud » en plissant le headband au niveau de la couture.

D’une part, cette technique permet de cacher la couture mais elle rend votre headband plus sophistiqué. Il suffit donc de plisser le headband en largeur au niveau de la couture puis de bloquer le pli soit en cousant le pli avec une aiguille et du fil, soit, comme je l’ai fait pour mon headband, en enroulant les fils restants autour du pli (d’où l’intérêt de ne pas avoir coupé les fils qui dépassaient dans l’étape précédente). Si vous avez choisi la deuxième technique, faites un nœud bien serré et VOILA : un headband DIY en laine fait par une débutante au tricot !

J’en ai eu pour environ 5 heures au total je pense, en prenant mon temps. Toutefois, pour une première réalisation, il vous faudra facilement le double car vous devez d’abord vous entraîner aux différentes techniques et vous y prendre à plusieurs fois pour certaines. Mais, croyez moi, le tricot est une activité super agréable car elle détend et permet de ne penser à rien d’autre qu’à sa création. Elle est donc parfaite pour les weekends et soirées d’hiver !

J’espère que vous avez aimé ce tutoriel DIY tricot pour débutant. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé et à me montrer vos créations une fois finies.

Intéressé(e) par les DIY ? Consultez mon article précédent « Tutoriel DIY : Réaliser un short en jean »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s